Envie de participer ?
Le certificat médical

Le karaté et ses disciplines associées ne sont pas concernés par la nouvelle règlementation sur les certificats médicaux des mineurs.

La règlementation relative aux certificats médicaux a évolué ces derniers temps, avec un assouplissement de principe pour les mineurs.

Cette règlementation de principe n’est pas applicable aux licenciés mineurs de la FFK.

Certaines disciplines, dont la Fédération Française de Karaté et Disciplines Associées, ont reçu une dérogation du Ministère des Sports : les disciplines sportives pratiquées en compétition pour lesquelles « le combat peut prendre fin, notamment lorsqu’à la suite d’un coup porté, l’un des adversaires se trouve dans un état le rendant incapable de se défendre et pouvant aller jusqu’à l’inconscience » (Art. D. 231-1-5 Code du sport).

La fédération propose une licence unique ouvrant au droit de participer à l’ensemble des activités fédérales, qu’il soit majeur ou mineur. Il est donc possible à chaque licencié de participer à ce type d’activité.

En tant qu’association affiliée à la Fédération, tous les clubs sont tenus de demander la fourniture d’un certificat médical actant l’absence de contre-indication à la pratique, dès l’inscription d’un licencié mineur au sein de leur structure, qu’il s’agisse d’une première inscription ou d’un renouvellement.